mercredi 16 mars 2016

Voici ton héritage

    Mon enfant,    

    Voici mon unique testament. J’ai vendu mes biens, mes terres, et j’ai distribué les recettes des ventes. À toi, je ne donne que le plus précieux, de peur que tu ne t’égares dans le superflu. Voici ton héritage.

    Je te lègue la Terre.

    Elle vient de mon père, c’est une histoire de famille…
    Je l’ai abîmée. J’ai usé son sol, foulé son herbe, coupé ses arbres. J’ai tué ses animaux, sali ses pierres. Il le fallait pour vivre ! Je n’ai pas su, cependant, m’en tenir au nécessaire.
    J’en ai pris soin. J’ai arrosé ses fleurs, assaini son eau, nourri ses enfants. J’ai planté des arbres, pansé leurs blessures. Je n’ai pas su, cependant, la protéger de moi-même.
    Je l’ai aimée. C'est cela, l'important. D’abord, je l’ai touchée, par curiosité… Puis, j’ai fait corps avec elle. Je l’ai chérie au profond de mon âme, dans mes pensées, dans mes gestes.
    J’ai vécu d’une belle Vie ! La Terre est coupable de toutes mes joies.

    Dans le même temps que je te la lègue, je t’offre à elle. Abîme-la et prends-en soin, aime-la de tout ton cœur et de toute ton âme. Jette-toi à corps perdu dans son aventure ! Explore-la dans toutes ses dimensions : matière, esprit, relations, temps… tu en trouveras d’autres !
    Pose tes rancœurs au sol. Libère-toi des addictions et du virtuel. La Terre seule est un terrain de jeu acceptable pour toi. Ne te sous-estime pas !

    Vis ! Vis de toute ta force ! La Terre n’a pas de frontières. Partout où tu iras, tu découvriras des choses nouvelles. Fais-en ton bonheur. Explore-la. Elle te conduira vers son Créateur.

    Il est temps !
    La Terre t’appartient. 

2 commentaires:

  1. merci Gribouille pour cette belle et profonde leçon.

    RépondreSupprimer
  2. C'est beau ! Et ça donne une toute autre dimension de la vie

    RépondreSupprimer