lundi 1 février 2016

Chargé de dire que tu es belle...

à Samir et aux autres
Je suis un pauvre diable
À l’allure vulgaire.
Ma vie est un enfer :
Vois, je suis pitoyable !

Mon pas est chaotique :
Droite à gauche, il balance
Et jamais il ne danse
En grâce acrobatique.

Fillette, jeune femme,
Reste ! offre ton regard
À mon visage hagard…
Oui : donne-moi ta flamme !

Oh ! je sais : mes yeux vides,
Ma barbe sont vilains.
Il fait peur, mon chagrin…
Mais moi, je suis avide !

Attends ! Juste un instant,
Écoute mon appel,
Tourne-toi, tu es belle
Comme un soleil levant…

Ton sourire illumine
Notre monde maussade ;
Je me fais ambassade 
Pour te dire héroïne !

Les hommes pensent bas
Ce que j’ose avouer :
Si un seul doit parler,
Je serai celui-là.

Il faut que tu apprennes,
Même d’un affreux hère,
Que tu es sur la Terre
La plus jolie étrenne !

N’aie crainte : je m’en vais.
Tu ne me verras plus :
J’ai dit et tu m’as cru,
C’est mission achevée.

Où sont les demoiselles ?
Hé ! je cherche une dame !
Dieu a chargé mon âme
De les déclarer belles…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire